Association loi 1901 pays de Lunel

SETE BALARUC ET LOUPIAN

Posté par le 6 oct 2014 dans Actualité, Musées, expositions, Nature, Patrimoine | 3 commentaires

Ils n’étaient pas très nombreux ce samedi 4 octobre à faire le déplacement jusqu’à Sète, Balaruc et Loupian où pourtant un programme alléchant et complet les attendait.

En tout cas, ils n’ont pas regretté leur voyage, et ont passé une bien agréable et enrichissante journée sous un magnifique soleil !

Pour commencer, exposition Miro à Sète, dans le beau musée Paul Valery, qui a ravi les  admirateurs de ce peintre par les tableaux exposés et l’organisation de l’exposition.

Après une bien sympathique pause déjeuner, visite du Jardin Antique Méditerranéen à Balaruc où chacun a pu découvrir  -ou retrouver – plantes médicinales, tinctoriales,  nourricières…utilisées depuis des millénaires, en déambulant à son gré dans les sept jardins « pour un voyage hors du temps »  !

Et pour terminer, les superbes mosaïques de la Villa-Loupian.

 

 

 

 

                                                                         

 

3 Comments

Join the conversation and post a comment.

  1. Liliane

    Quelle belle journée! Même si je ne suis pas touchée par l’exposition Miro, le site de ce musée Paul Valéry vaut le déplacement… Mais l’après-midi, sous un beau soleil nous avons déambulé dans ce magnifique jardin antique; de Balaruc! jardin nourricier,bois sacré, jardin de Dioscoride où l’on retrouvait myrte,menthe,figuier,absinthe… le clos des apicius, et ce jardin de Vénus où à chaque pas de nouveaux parfums accompagnaient nos pas… Chacun pouvant se reposer sur l’un des nombreux bancs qui jalonnent le parcours…
    Il me semble qu’une autre visite au printemps complèterait bien celle-ci…Qu’en pensez-vous?
    Pour quelques uns la visite de la villa romaine de Loupian a complété cette journée très enrichissante…

  2. simone

    vraiment vos commentaires donnent envie, si bien que nous allons organiser ce beau programme pour une journée en famille début novembre, je vous en ferai à mon tour le compte rendu

  3. toiron

    Dans l’impossibilité de suivre notre groupe le jour « J », c’est en différé et non en direct que nous nous rendons à Loupian.

    Visite guidée de 1h et demi sur le site de la villa gallo-romaine :

    - La vie et le mode de vie des familles praticiennes qui venaient de Nîmes ou de Béziers passer l’été au bord de l’étang. Le personnel y vivait à l’année, les esclaves pour s’occuper des cultures vivrières, des oliviers, des vignes, des animaux, et les affranchis qui entretenaient, les bâtiments, les chais, le jardin, le péristyle, les bains et effectuaient les travaux domestiques lorsque les maîtres étaient présents.

    La demeure était construite face à l’étang de Thau et face au mont Saint-Clair, les cultures s’étalaient devant la maison jusqu’au bord de l’eau où oeuvraient les potiers.
    Derrière la maison sur la colline les esclaves ramassaient pierres et cailloux de toutes couleurs, schistes, marbres, calcaires, que tailleraient les ouvriers spécialisés venus de Syrie ou du Bordelais pour recouvrir les sols de mosaïques, certaines visibles encore « in situ » dans la deuxième salle du musée.

    Nous avons été surpris et choqués d’apprendre que les esclaves vivaient avec les animaux, complètement isolés des autres habitants de la villa et comme les animaux étaient marqués au front au fer rouge aux initiales des maîtres afin d’être retrouvés facilement en cas de fuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>